Course certifiée Kavval : événement validé par l’organisateur

UTMB® 2022

« Au sommet de ton art ! »
Date de la prochaine édition confirmée
Emoji running-shoe-2Je découvre les offres
Crédit photo :

UTMB

Statut Covid-19

En raison du contexte sanitaire actuel, les informations relatives aux courses peuvent évoluer très fréquemment. Mais tu peux compter sur nous, nous mettons tout en oeuvre pour te présenter les dates les plus à jour possible 💪.

Emoji star-struck
Cette course t'intéresse ?
Laisse-nous ton email pour recevoir les nouvelles dates, ouvertures des inscriptions, etc :

L'événement en quelques mots

Ça sera ULTRA dur, ULTRA long, ULTRA exigeant mais avant tout ULTRA bon ! Bienvenue à l'ULTRA-trail du Mont-Blanc !

La station de Chamonix t'accueille en août pour l'un des moments les plus intenses de l'année dans l'univers du running : une semaine de trails autour du Mont-Blanc, le sommet le plus mythique (et le plus haut) de l'hexagone ! Attention, le système de qualification pour participer a évolué depuis l'édition 2021. Même si le principe du tirage au sort est toujours de mise, tu peux retrouver plus d'infos sur les nouveautés juste ici. Alors si tu fais partie des heureux élus, la prochaine étape pour toi est d'arriver en Haute-Savoie à la fin de l'été dans une forme optimale pour obtenir le statut de finisher, qui ne sera pas une mince affaire à l'UTMB Mont-Blanc. 🙃

Les kavvaleurs les plus chevronnés pourront y trouver leur bonheur : un programme démentiel qui s'étale sur toute la semaine (et oui, comme le dit le dicton : plus c'est long, plus c'est bon 😅) te sera proposé. Des courses alléchantes à travers les frontières, les forêts alpines ou encore les lacs d'altitude. Pas moins de sept distances sont au programme ! Allez, on t'explique : pour commencer, trois trails, le premier pour relier Martigny-Combe et Chamonix (la MCC de 40 km), le deuxième pour rejoindre Chamonix depuis Orsières, en passant par Champex (la OCC de 55 km) et la toute nouvelle ETC (l'Experience Trail Courmayeur) de 15 km qui se déroulera à Courmayeur et ses alentours. Ensuite, s'affrontent trois Ultra où tu devras vraiment lutterMB pour en venir à bout : la CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix) de 100 km, la TDS (sur les traces des Ducs de Savoie) de 145 km, et bien sûr le seul et unique UTMB de 170 km, que le recordman François d'Haene a réussi à boucler en seulement 19 h 01 min. Pour finir, si tu souhaites participer à une course en équipe de 2 ou de 3, tu peux te lancer sur la PTL (la petite trotte à Léon), mais méfie-toi de son nom, le parcours est long de 300 km avec un dénivelé de 25 000 mD+ (soit 90 fois les 1665 marches de la Tour Eiffel pour te donner un ordre d'idée 🥵). Un trail qui te forcera donc, toi et tes compagnons, à puiser dans vos ressources les plus insoupçonnées pour surmonter ce challenge ! Sache qu'en plus les chemins ne seront pas balisés, cela sera à toi de faire ta route, on espère que tu es un pro de l'orientation. 💪

Quelle que soit la course sur laquelle tu t'aligneras, tu en prendras certainement plein la vue ! Entre les panoramas sur le Mont Blanc depuis le Beaufortain ou le passage par la Suisse 🇨🇭(au niveau du col de Balme) et l'Italie 🇮🇹(à Courmayeur), ton âme de traileur sera conquise. Tu verras cet environnement bluffant de jour comme de nuit, et tu pourras profiter, au petit matin, d'un lever de soleil sur le lac Camille Combal avec les Grandes Jean Jorasses et le Mont Michel Blanc en arrière-plan 😆. La diversité des paysages s'accordent avec les encouragements fréquents des spectateurs et l'organisation millimétrée de la manifestation. Par contre, au niveau de l'effort, c'est toi qui vas pâtir des milliers et milliers de mètres de dénivelé au cœur du massif du Mont Blanc 🥵. On espère que l'altitude ne te montera pas à la tête car les montées et descentes successives, et parfois éreintantes, pourraient avoir raison de ta motivation (et de tes guibolles), mais tu tiendras bon jusqu'au bout pour arriver au cœur de Chamonix dans une ambiance festive de montagne inégalable. Hors de question que la pluie, le froid, le vent, la nuit et même la neige (oui, oui, les neiges éternelles du massif du Mont-Blanc perdurent aussi durant l'été !) ou encore la fatigue t'arrêtent dans ta quête des plus hauts sommets des Alpes. 🏔

Sous les applaudissements d'une foule en délire et du bruit des tambours, la dernière descente sur Chamonix te donnera le temps de te remémorer ton parcours et de te rendre compte de l'effort consenti pour arriver jusqu'à la fameuse ligne d'arrivée. Tu pourras profiter de l'après-course avec 10 000 participants dont 60% d'étrangers, ce qui te permettra de travailler ton anglais poussiéreux 😅 et de partager un moment inoubliable en plein cœur de la Haute-Savoie. Après tes heures de courses, tu te laisseras bien tenter par les plats typiques montagnards, accompagnés d'une bière de la brasserie du Mont Blanc. 🍻Si tu nous dis que tu n'es toujours pas convaincu, on aurait du mal à te croire, mais voici un dernier argument pour toi : le sommet mondial du trail, ce n'est pas qu'une course, c'est aussi une atmosphère unique qui ne déçoit jamais et que tu auras du mal à oublier. Le toit de l'Europe n'attend que toi !

Ps : si tu appréhendes les parcours difficiles de l'UTMB, on peut te proposer des courses dans le même coin pour te faire les jambes et faire le tour du Mont Blanc avant l'heure. On pense notamment à la Maxi Race en mai, au trail des Hauts Forts au début du mois d'août ou encore au trail du Petit-Saint-Bernard un peu plus tard dans l'année, en octobre. 📆

4 raisons de participer à cette course

🏔️ Déplacer des montagnes
Tu l'auras compris, ton terrain de jeu sera dans les montagnes. Mais pas n'importe lesquelles, on parle du massif du Mont-Blanc quand même ! Certaines des distances t'emmèneront même sur la partie italienne et suisse de l'ensemble montagneux. Alors oui, qui dit montagne dit dénivelé et les tracés de l'UTMB ne vont pas t'épargner à ce niveau-là. Mais bon, c'est bien pour ça que tu t'es inscrit, non ? Défier et affronter ces montées et descentes infernales. 😤
📜 Pour l'histoire
Être finisher de l'une des distances de l'UTMB n'est pas donné à tout le monde. Les places pour y participer valent chère, les qualifications sont âpres, alors la sensation de finir l'une des 6 distances est indescriptible. Passer la ligne d'arriver t’octroie le privilège de faire partie du cercle de finisher de l'UTMB et ça c'est un sacré privilège. Tu nous diras qu'on en fait un peu trop mais c'est LA course de référence dans le trail mondial, alors on peut se lâcher un peu. 😅
👀 À perte de vue
Les panoramas sur les lacs, les monts environnants ou encore sur la nature et les forêts de haute montagne sont uniques et propres à l'UTMB. Tu ne pourras pas manquer le Mont-Blanc avec ses 4809 m d'altitude qui trônera au milieu du massif, et l'effort que tu fourniras pour gravir les tracés sera récompensé par les vues absolument sublimes sur la vallée de Chamonix. Frissons et souvenirs garantis ! 😍
🕺 À en faire bouger les montagnes
L'ambiance sur l'UTMB est tout simplement dingue puisque des dizaines de milliers de spectateurs viendront t'encourager sur les bords des parcours. C'est vrai qu'autant de monde peut intimider mais ça te donnera surtout une énergie pour aller au bout de ton épreuve. C'est une véritable fête en l'honneur du trail qui va se dérouler durant toute la semaine. Une ambiance de feu qui contrastera avec le silence de la nature et des montagnes. 🔇
Voir le site de la course

À chacun sa distance

  • lundi 22 août 2022 à 8h00
  • Dénivelé : 26000mD+

    Quelques mots en plus

    Tu penses que les 171 kilomètres de l'UTMB représentent la distance la plus longue et difficile de l'évènement ? Naïf que tu es ! C'est bien la Petite Trotte à Léon qui est la plus longue de toutes. C'est un géant, un monstre à abattre, étendu sur plus de 300 kilomètres, avec un tracé qui traverse une bonne partie des Alpes et pas moins de 25 000 mètres de dénivelé. Fous, ils sont fous ces traileurs ! 🤪

    Contrairement aux autres courses, la PTL se fait obligatoirement en équipe de 2 ou 3. Tu devras donc faire preuve d'esprit d'équipe, d'abnégation et avoir un mental d'acier pour parvenir à boucler ce tour. Les seules choses que l'on peut te dire sur le parcours c'est qu'il change chaque année et qu'il démarre et arrive à la place du Triangle de l'Amitié à Chamonix. Un nom en raccord avec l'expérience que tu t'apprêtes à vivre 😆. Mais le véritable challenge qui t'attend sur la PTL c'est l'orientation et la semi-autonomie de la course. En effet, tu seras livré à toi-même avec tes coéquipiers, pas de balisage, pas de chemins définis, tu pars en exploration, à l'aventure dans les Alpes, à travers l'Italie, la France et la Suisse 🗺️. Il n'y a donc pas de tracé précis de la PTL mais uniquement des points de passages obligatoires. Et ceux-ci te seront révélés une semaine avant le départ pour éviter que certains malins aillent repérer les meilleurs passages. 😉

    La course n'est pas à la portée de tous, des passages sont extrêmement techniques et difficiles, il faut par conséquent être préparé et bien connaître les dangers de la montagne. Il y aura tout de même des bases-vie où tu pourras dormir et te restaurer. Le chrono est aussi un autre point de vigilance car tu cours aussi contre le temps, il y a en effet des barrières horaires à respecter ⏱️. Le temps maximum que toi et ton/ta partenaire peut mettre est de 152 heures et 30 minutes. En résumé, tu as 6 jours pour faire ta course ! Tu pars le lundi à 8h00 et tu dois arriver avant le dimanche à 16h30. Évidemment, il est impératif d'emporter tout un tas d'équipements comme un GPS, une carte ou encore une boussole (tu peux retrouver la liste complète juste ici).

    Au-delà de toutes ces difficultés, tu vas kavvaler sur des spots absolument extraordinaires. Dans une nature sauvage, tu passeras dans des hameaux typiques, sur des arêtes rocheuses, au-dessus de cascades, tu emprunteras des échelles, tu fouleras des glaciers, tu surplomberas des lacs sublimes, tu passeras dans des grottes... Bref, ton épopée sera unique et fantastique !

    Pas vraiment "petite" au final cette trotte que te propose Léon ! 😅

    Tarif : 1300 €

    • vendredi 26 août 2022 à 17h00
    • Dénivelé : 10000mD+
    • 1 000+ participants à l'édition précédente

    Quelques mots en plus

    Participer à la course de l'UTMB est le rêve de tous les traileurs du monde entier. Dans d'autres sports, on rêve de participer à la coupe du monde ou aux Jeux Olympiques, dans la course à pied c'est cette épreuve de 171 kilomètres qui est tant convoitée. 🏆

    Et le cœur du sommet mondial du trail est Chamonix, c'est en effet de la capitale mondiale de l'alpinisme que tu t'élanceras ⛷️. Bruel disait rendez vous place des Grands Hommes, sur l'UTMB on te dit rendez-vous place du Triangle de l'Amitié. Une ambiance survoltée et unique t'attend ! Des musiques épiques, des spectateurs en nombre et les traileurs les plus aguerris du globe, tu n'es pas encore parti que tu as déjà vécu un moment inoubliable gravé dans la tête 🤩. Avant de partir, sache que tu t'engages pour un tour complet du massif du Mont-Blanc, à faire en moins de 2 jours, rien que ça.

    Bon revenons-en à nos moutons ta course. La mise en jambes est plutôt tranquille puisque tu rallies Les Houches en 8 kilomètres sur un terrain plat. Mais comme tu t'en doutes, sur l'UTMB, les dénivelés arrivent très vite. La première montée du chalet de Délevret te donnera un bon aperçu de ce qui t'attend : 800 mD+ sur 6 kilomètres ⛰️. En plus de ça voilà que le soleil se couche, à peine une quinzaine de kilomètres parcourus que tu vas devoir faire preuve de résistance et de caractère. En effet, la nuit est synonyme de températures plutôt fraîches en montagne. Bref, tu sors ta frontale et tes habits chauds pour descendre à Saint-Gervais où tu seras accueilli dans une ambiance festive. Un plus loin tu rejoins les Contamines signe que tu as bouclé les 31 premiers kilomètres de la course mais c'est aussi le premier point de contrôle avec assistance. Fais une bonne pause car tu vas attaquer à un sacré morceau. Au fond de la vallée de Chamonix, tu grimperas au sommet du Col du Bonhomme en passant par la Balme et Notre-Dame de la Gorge. Et on peut clairement dire que les choses sérieuses commencent. Tu passes de 1200 mètres d'altitude à plus de 2400 mètres en moins de 15 kilomètres. Tu auras bien mérité le ravitaillement situé quelques kilomètres plus loin aux Chapieux, après une belle petite descente casse-pattes.

    Ensuite direction le Col de la Seigne qui marquera ton entrée en Italie 🇮🇹 et les 60 kilomètres de course. Le sommet trône à plus de 2 500 mètres d'altitude, et ça tombe bien le soleil se lève, tu vas pouvoir profiter du panorama extraordinaire. En grimpant encore un chouïa tu atteindras le col des Pyramides Calcaires. Le froid, la neige, la fatigue, les monts tout autour de toi et surtout le lever de soleil rend ce moment féerique et mémorable 🤤. Par la suite, tu redescends au Lac Combal pour te ravitailler mais pas le temps de se relaxer car tu réattaques de suite avec une ascension vers l'Arête du Mont Favre. Le tracé est assez semblable aux montagnes russes 🎢, tu montes, tu descends, tu montes, tu descends... C'est là que le mentale va être hyper important, il ne faut rien lâcher même si tes jambes sont en compote. Plus loin, tu rejoins Courmayeur après une belle descente de 1000 mD+. C'est le deuxième point d'assistance où tu pourras dormir (si tu le peux), manger et faire le plein d'énergie 🔋. Mais il faut bien repartir car l'UTMB c'est aussi une course contre la montre, il serait dommage de devoir abandonner à cause des barrières horaires. Tant bien que mal, tu attaques une ascension vers le refuge de Bertone et un peu plus loin celui de Bonatti, le tout sous un soleil radieux et une chaleur étouffante. Les kilomètres passent et les paysages sont tous aussi renversants les uns les autres 🙃. C'est aussi ça qui fait la réputation de l'UTMB.

    Faisons un point sur ta course, tu as avalé 90 km et il t'en reste 81 à parcourir. Allez, en route vers un sommet légendaire de l'UTMB. Pour cela, tu vas devoir grimper encore plus haut dans le but de rallier le réputé Grand Col Ferret (à plus de 2 600 m d'altitude), tu dépasseras par la même occasion la barre des 100 kilomètres parcourus. Il ne reste "plus que" 71 kilomètres. Une fois en haut, tu passeras par la Suisse et tu seras accueilli par de très fortes rafales de vent, accompagnées d'un froid glacial 🥶. Tu enchaîneras par une descente (qui te semblera interminable) de 20 kilomètres et que tes jambes risquent de ne pas trop apprécier 🥵. En plus le jour se couche et revoilà l'obscurité et le froid de la nuit, tu es verni 😅 ! Encore un peu d'effort et tu pourras te reposer à Champex-Lac (le 3ème point de contrôle avec assistance). La suite du tracé te fait monter à la Giète et redescendre au 4ème point d'assistance du parcours, Trient ce qui marquera tes 140 kilomètres de course. Le jour se lève une deuxième fois et il te reste encore une trentaine de kilomètres à parcourir. Ton prochain objectif est Vallorcine, mais le mont des Tseppes te sépare de la station. Pars l'escalader sur 10 kilomètres mais la bonne nouvelle c'est que tu seras accompagné par le retour du soleil et des paysages sublimes 🌞. Au fait, te voilà de nouveau en France 🇫🇷, ça veut dire que tu te rapproches de l'arrivée, ça sent bon pour toi ça ! Vallorcine est le dernier point où tu es autorisé à recevoir une assistance puisque la prochaine fois que tu pourras te reposer, ça sera 20 kilomètres plus loin, à Chamonix 🙏. Une dernière montée, via le Col des Montets pour atteindre la Tête aux Vents. Une dernière bascule pour redescendre légèrement au dernier point de passage du parcours situé à la Flégère, de là il te reste 8 kilomètres à kavvaler. Chamonix t'attend pour une arrivée sous les applaudissements, l'émotion prendra sûrement le dessus sur la fatigue et les douleurs. Et oui, on ne reste pas insensible lorsqu'on est finisher d'une course tel que l'UTMB. 🥺

    Alors tu les as senti passer les 10 000 mètres de dénivelés ? 🏔

    Tarif : 305 €

    • mardi 23 août 2022 à 0h00
    • Dénivelé : 9100mD+
    • 200+ participants à l'édition précédente

    Quelques mots en plus

    145 kilomètres, 9 100 mD+. On continue de grimper dans la longueur des distances et la difficulté des parcours. "Sur les Traces des Ducs de Savoie" est un tracé inédit de l'UTMB entre la France et l'Italie. 🏃‍♂️

    Comme la CCC, tu commences à Courmayeur (sûrement là où Court Kevin Mayer 😅) situé dans la vallée d'Aoste en Italie 🇮🇹. Et contrairement aux 101 kilomètres, tu ne pars pas en direction de la Suisse mais tu contournes le massif du Mont-Blanc par l'autre côté, en passant notamment par la Savoie et la Beaufortain. Mais n'allons pas trop vite ! Revenons-en au départ de la course qui a donc lieu dans la station italienne. D'entrée, tu attaqueras par une ascension d'une dizaine de kilomètres. En montant, tu passeras par le Col Chercrouit, ton premier ravitaillement où tu pourras voir une nature sauvage tout autour de toi. Une fois en haut de l'arête, tu auras une vue superbe sur le Mont-Blanc. Profites-en (mais ne sors pas le picnic pour autant 😅) car après tu enchaîneras par le Lac Combal et l'abrupt Col de Chavannes. Après 17 kilomètres de course et des jambes déjà en compote, tu te retrouveras à plus de 2600 m d'altitude, le point culminant du tracé ⛰️. Prends 2 min pour reprendre ton souffle et te poser pour admirer le panorama. C'est bon tu as rechargé les piles ? Les piles, justement tu en auras besoin car la nuit tombe et la frontale sera indispensable 🔦. Dans la quiétude nocturne, tu prendras la direction du Col du petit Saint Bernard (une montée de 500 mD+ tout de même) qui marquera les 36 kilomètres de course et ton retour en France. Au passage, profites-en pour te restaurer et te réchauffer.

    Ton prochain point de passage est Bourg Saint-Maurice, après avoir avalé plus de 1300 m de dénivelés négatif. Faisons le point sur ta distance parcouru : tu as fait environ 50 km, et ce qui t'attend maintenant c'est assez corsé ! En effet, tu te retrouves face au Massif Beaufortain. Tu as 40 km à réaliser à travers le massif pour atteindre Beaufort 🧀. Tu passeras dans l'ordre : le Fort de la Platte et le Passeur Pralognan, avec des températures très fraîches à plus de 2 500 m d'altitude. Le jour est proche de se lever, cela réchauffera la température et tu pourras admirer les paysages en plein jour, c'est mieux que de naviguer dans l'obscurité non ? Ensuite tu continueras avec le Cormet de Roselend, le Col de la Sauce au poivre et enfin le Col de la Gittaz que tu franchiras après une côte à 25 % sur 4 kilomètres pour finalement atteindre le sublime Pas d'Outray, le dernier sommet avant ta descente technique jusqu'à Beaufort. Tu as fait le plus gros du tracé avec 91 kilomètres de course parcourus, il te reste environ 60 kilomètres. Courage 💪 ! Tant bien que mal tu repartiras en vadrouille vers Hauteluce et ses hameaux. Sur le chemin, tu apercevras le Grand Mont et la Pierra Menta, deux montagnes mythiques du coin. Le Col du Joly Jumper est ta prochaine étape. Ensuite, tu enchaîneras par les Contamines, le Col de Tricot et les Houches, des noms qui doivent t'être familiers si tu viens skier sur le domaine de Chamonix. Et, mais ça veut dire que la ligne d'arrivée n'est plus très loin ?! En effet, il te reste 8 km de plat pour rallier Chamonix, fonce ! Enfin s'il te reste du carburant 😅, ça serait dommage de se blesser à quelques pas du Graal. Si tu es rapide (les premiers finissent en 19h00) tu arriveras peut-être avant la nuit, sinon tu devras ressortir la frontale pour boucler ta TDS.

    Trop De Sensations ce périple à travers la Vallée d'Aoste, le Beaufortain et le massif du Mont-Blanc.

    Tarif : 229 €

    • vendredi 26 août 2022 à 9h00
    • Dénivelé : 6100mD+
    • 1 000+ participants à l'édition précédente

    Quelques mots en plus

    On arrive sur des distances pour l'ultra trailer que tu es. La Courmayeur-Champex-Chamonix n'est pas une mince affaire, alors on espère que tu t'es bien entraîné avant de venir kavvaler ces 101 kilomètres. 🦾

    Tu t'apprêtes à vivre une véritable épopée de plusieurs jours à travers 3 pays, à la fois unique et inoubliable. Ton périple commence à Courmayeur (il court, il court, Courmayeur) en Italie 🇮🇹, situé à seulement 10 km à vol d'oiseau de Chamonix, ta ligne d'arrivée... Oui mais voilà, toi tu vas contourner le massif du Mont-Blanc sur plus de 100 kilomètres. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué 🤷‍♂️. Dans une ambiance épique, tu t'élances depuis la station italienne située à plus de 1 200 m d'altitude. Et dès le début tu vas devoir grimper, au milieu d'une nature époustouflante, avec pour objectif le col de la Tête de la Tronche (c'est un pléonasme non ? 😂). Une fois là-haut (et les quelques 1300 mD+ avalés en moins de 10 km), tu auras un panorama époustouflant à 360° sur le Mont-Blanc et les Grandes Jorasses. Autre souvenir inoubliable du tracé, le passage féerique sur une crête qui te mènera à ton premier ravitaillement situé au 14ème kilomètre, le refuge Bertone. En continuant, le chemin te conduit sur une partie plus abordable du parcours pendant quelques kilomètres en direction de Arnouvaz dans la vallée d'Aoste. Profites-en pour faire une pause, car la suite c'est du costaud. La montée du fameux Grand Col Ferret va te mettre à l'épreuve. Et oui, c'est plus de 800 mD+ pour atteindre le sommet qui est établi au 30ème kilomètre. Tu ne t'éterniseras pas puisque le vent glacial souffle fort sur les cimes des montagnes du coin. 🥶

    Quoi qu'il en soit, tu arrives en territoire suisse 🇨🇭et tu entames une longue descente d'une vingtaine de kilomètres, de quoi récupérer de ta précédente ascension plutôt intense. Ensuite, tu passeras par la Fouly où comme son nom l'indique, ça sera la folie 🙃. Juste le temps de profiter de l'ambiance et du ravitaillement que tu continues ta descente jusqu'à atteindre les 1000 m d'altitude. Quand il n'y en a plus, il y a en a encore, tu remontes pour rejoindre la sublime commune de Champex-Lac. Bravo tu viens de faire plus de la moitié de la distance, il te reste un peu moins de 50 kilomètres. Facile pour toi non 😇? À partir de là, tu reprends le tracé de l'OCC, avec en toile de fond le coucher de soleil 🌇. C'est alors une tout autre ambiance que tu t'apprêtes à vivre. En pleine nuit, la frontale sur la tête, tu devras être très vigilant aux obstacles sur ton chemin qui seront de moins en moins visibles. De plus, la chaleur des rayons du soleil a laissé place au froid de la nuit en haute montagne. Mais ne t'arrête pas pour si peu et continues ton effort à tâtons dans l'obscurité pour atteindre La Giète, où tu ne pourras malheureusement pas admirer les beaux paysages en haut du sommet 😌. Ensuite, descente direction Trient, et pour te réchauffer, tu enchaîneras en partant à l'assaut du sommet des Tseppes. Il te reste une vingtaine de kilomètres et tu vas pouvoir profiter d'un spectacle extraordinaire : le lever de soleil sur la vallée de Chamonix 🌄🤩. Car oui, en descendant en direction de Vallorcine, tu es de retour dans l'Hexagone, la fin est proche. Une dernière grimpette, Ho ! Hisse ! Et tu arrives en haut du col de la Tête aux vents. Courage tu y es presque, encore 10 kilomètres et c'est seulement de la descente, ce qui te permettra d'atterrir tranquillement dans Chamonix. This is the end. Beautiful friend.

    Tarif : 169 €

    • jeudi 25 août 2022 à 8h15
    • Dénivelé : 3500mD+
    • 1 000+ participants à l'édition précédente

    Quelques mots en plus

    Tu as choisi "Orsières-Champex-Chamonix" qui te fera kavvaler durant 55 kilomètres et qui est destiné aux traileurs de "moyenne distance". Il est vrai qu'elle est plus abordable que les 4 autres qui font plus de 100 kilomètres. 😅

    Comme la MCC, tu commences de l'autre côté des Alpes, en territoire suisse 🇨🇭, plus précisément dans la commune d'Orsières. Le départ se fait dans ses rues au milieu de centaines de participants, tous prêts à avaler les 3 500 mD+ de l'OCC. Tu es prêt toi aussi ? Oui ? Alors c'est parti ! Tu t'engages assez vite dans la nature et dans les forêts de sapins typiques du paysage montagnard. Les sentiers t'offriront des points de vue sublimes sur la vallée de Val d'Entremont. Ton premier point de passage est Champex-Lac que tu atteins après 10 kilomètres de montée sous le beau soleil d'août 🌞. Comme son nom l'indique, tu longeras un lac qui risque de te faire penser aux paysages du Canada (hmmm, c'est peut-être pour cela qu'on appelle la station le "petit Canada Suisse" 😂). Bon, ce n'est pas le moment de piquer une tête, tu as une course à finir 😆. En reprenant ton effort, tu grimperas jusqu'à La Giete situé à plus de 2000 m d'altitude et localisé au 20ème kilomètre. Après la montée vient la descente et elle ne sera pas de tout repos. Une descente de 700 mètres d'altitude pour rejoindre la commune de Trient. Pas le temps de reprendre ton souffle puisque tu t'attaques à une grimpette très raide pour rejoindre le chalet d'alpage des Tseppes. Ici aussi, tu vas avoir le souffle coupé mais pour une autre raison : le panorama 😁. Saisissant !

    Tu vas rester bouche bée ! Pas trop longtemps quand même parce qu'il te reste encore 25 kilomètres 😅. C'est alors que tu traverseras la frontière pour descendre jusqu'à Vallorcine, célèbre station de ski. Il te reste pile 20 kilomètres que tu t'enfileras en passant dans les hameaux de la vallée de Chamonix. En effet, tu passeras par Montroc ou Argentière avant ton ascension jusqu'au refuge de La Flégère où tu auras une vue imprenable sur la célèbre mer de glace. Au loin, tu apercevras le Mont Blanc, on te le présente plus, et sur ta droite, tu contempleras le massif des Aiguilles rouges. En contrebas, tu discerneras ton point d'arrivée qu'est Chamonix. 7 km te séparent de la ligne d'arrivée et en plus ce n'est que de la descente, alors fonce profiter de l'ambiance et du réconfort de la station.

    Des montées et descentes à toutes les sauces, ces 56 km sont des vraies montagnes russes 🎢 (aucun rapport avec le pays 😂).

    Tarif : 95 €

    • lundi 22 août 2022 à 10h00
    • Dénivelé : 2300mD+
    • 900+ participants à l'édition précédente

    Quelques mots en plus

    "De Martigny-Combes à Chamonix" est la distance la plus courte de l'évènement. Oui, oui 40 km est la distance la plus abordable. 😅

    Le départ se fait chez nos voisins suisses à Martigny-Combes, une commune située dans le canton du Valais et nichée à plus de 800 m d'altitude. Quel est le programme ? Tu démarres dans cette ville à flanc de montagne et dès le début tu vas en prendre plein les yeux 🤩. En effet, tu commences par grimper sur les routes en plein milieu des vignes verdoyantes qui te feront aussi passer à travers plusieurs hameaux typiques du coin. Un paysage délicieux avec les montagnes tout autour, ça donne envie non ? À peine parti que tu te retrouves déjà en pleine nature. Le chemin t'emmène faire un tour dans la forêt où tu pourras admirer les mythiques chalets qui garnissent les montagnes suisses. Et pendant que tu admires les paysages, tu continues de grimper jusqu'à te hisser jusqu'au Col de la Forclaz. En 8 km tu as gagné près de 700 m d'altitude, c'est plus du trail à ce niveau-là c'est de l'escalade ! 🧗

    Il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin comme on dit. Le tracé te fera passer sur les traces d'un ancien canal, le Bisse de Trient, qui borde les chemins de ta prochaine ascension. Oui car maintenant tu vas faire cap sur le col de la Balme, niché à 2 191 m d'altitude. Tu en es à 1 300 mD+ en seulement 17 km. Le tout sous la chaleur et le soleil du mois d'août, on espère que tu es bien préparé 😅. Pendant ta montée pour atteindre le col, tu emprunteras des sentiers qui t'offriront quelques joyaux : rivières, sapins, falaises ou encore alpages. Tu as là devant toi une bonne partie des ingrédients qui caractérise les panoramas montagneux. Une fois le sommet atteint, tu franchis la frontière (Welcome back to France 🇫🇷) et la suite du parcours c'est tout schuss jusqu'à l'arrivée. Le reste des 23 kilomètres t'emmèneront sur plusieurs hameaux de la vallée de Chamonix à commencer par Le Tour de France suivi par Argentière, Le Lavancher et Les Bois. Et enfin tu apercevras Chamonix, ta ligne d'arrivée, où tu seras accueilli par un tonnerre d'applaudissements et de soutien. 👏

    Après cette description, on a trouvé un 2ème sens à la MCC : Montagnes, Chemins, Cols.

    Tarif : 69 €

    Arrêt sur images

    Parcours - UTMB
    Parcours - UTMB
    Départ - UTMB
    Parcours nuit - UTMB
    Parcours nuit - UTMB
    Parcours - UTMB
    Parcours - UTMB
    Parcours - UTMB

    D’autres courses t’attendent

    ®

    La plateforme nouvelle génération qui permet à tous les coureurs quel que soit leur niveau, de (re)découvrir le territoire et le patrimoine français, en trouvant les courses qui leur correspondent.