Course Ă  pied en Savoie

Infos pratiques et calendrier des courses
12
Courses
1 927 km
de parcours
7 831
Kavvalers
Crédit photo :

Jasckal

Ça va arriver vite

Les prochaines courses en Savoie

Savoie aimer, sans rien attendre en retour !

Ah la Savoie ! La neige, le froid, l’hiver, le climat montagnard
 Oui mais pas que ! Le dĂ©partement situĂ© dans la rĂ©gion Auvergne-RhĂŽne-Alpes se visite toute l’annĂ©e, mĂȘme en Ă©tĂ©. Les activitĂ©s y sont nombreuses et le programme des courses suffisamment allĂ©chant pour faire le dĂ©placement. Et on ne te parle pas tout de suite de la gastronomie locale sinon on craint que tu ne laisses tomber les runnings pour la fourchette 😂.

Bienvenue au pays des BronzĂ©s font du Ski ! La Savoie (73) est frontaliĂšre de l’Italie et entourĂ©e par les Hautes-Alpes au sud, l’IsĂšre et l’Ain Ă  l’ouest et la Haute-Savoie au nord. ComposĂ©e Ă  90% de montagnes et recouverte Ă  30% de forĂȘts, elle se situe Ă  une altitude moyenne de 1 500 m ! De quoi prendre aisĂ©ment de la hauteur et d’en voir de toutes les couleurs.

Ton pĂ©riple en Savoie dĂ©marre forcĂ©ment Ă  ChambĂ©ry, la prĂ©fecture du dĂ©partement, confortablement installĂ©e dans les prĂ©-alpes. CĂ©lĂšbre pour sa CathĂ©drale Saint François de Sales, son vieux centre et son ChĂąteau des Ducs de Savoie, elle est idĂ©alement situĂ©e pour partir Ă  l’assaut de tous les villages du coin ! En effet la Savoie est un petit paradis pour tous les amoureux de villages authentiques et prĂ©servĂ©s ! Si c’est ton cas, empresse-toi de dĂ©couvrir Chanaz, la petite Venise savoyarde, Bonneval-sur-Arc situĂ©e au bout de la vallĂ©e de la Maurienne, Ă  1 800 m avec ses belles maisons en pierres, ArĂȘches-Beaufort dans le massif du Beaufortain, cĂ©lĂšbre pour la production de fromage, ou encore Albertville pour skier dans les traces des athlĂštes Olympiques de 1992. VĂ©ritable terre de sports, impossible d’évoquer la Savoie sans citer ses stations. Il y en a environ 60 (oui tu as bien lu) et le choix sera cornĂ©lien car elles sont elles aussi Ă  dĂ©couvrir toute l’annĂ©e pour des activitĂ©s de glisse sur neige ou sur gazon. Et c’est la folie dans les deux cas ! Val d’IsĂšre, Tignes, MĂ©ribel, Courchevel : lance-toi ! Si tu prĂ©fĂšres la glisse de mains sur ton dos, opte pour une station thermale : Aix-les-Bains (si tu as la chance d’y ĂȘtre pour le festival de musique Musilac, autour du Lac du Bourget, prends-tes billets !), Challes-les-Eaux, La LaitiĂšre LĂ©chĂšre, ou encore Brides-les-Bains, te garantissent farniente et dĂ©tente.

L’environnement est propice Ă  la dĂ©couverte d'un dĂ©cor sensationnel durant l’une des nombreuses compĂ©titions. En Ă©tĂ© comme en hiver, les paysages sont Ă  couper le souffle. Pour un entraĂźnement avant le grand show, les spots sont incalculables. Le Parc RĂ©gional du Massif des Bauges (avec 1 600 espĂšces vĂ©gĂ©tales diffĂ©rentes), le Parc National de la Vanoise (premier parc crĂ©Ă© en France en 1963) et le Parc Naturel de Chartreuse (qui s’étend Ă©galement en IsĂšre) sont des petits bijoux et tu pourrais bien y croiser quelques chamois, bouquetins ou marmottes. Bien que ta voix soit sans doute merveilleuse, pas de cri aigu : c’est toi qui t’introduis chez eux et pas l’inverse 😉. Si tu cherches des parcours sympas pour approcher la flore locale (l'edelweiss, la gentiane jaune, la gentiane des neiges, le cyclamen, le gĂ©nĂ©pi blanc ou l'absinthe, et autres sapins, Ă©picĂ©as, mĂ©lĂšzes, hĂȘtres, chĂȘnes et chĂątaigniers) tu dois absolument emprunter l’un des nombreux GR du dĂ©partement : avec les GR 5, 9, 65, 96, ce sont en tout 6 000 km de sentiers dont 2 000 balisĂ©s qui n’attendent que tes foulĂ©es
 Les terrains de jeux pour courir sont nombreux en Savoie, et au dĂ©tour de tes sorties tu auras l’occasion de tomber sur de vĂ©ritables vestiges d’exceptions Ă©parpillĂ©s partout sur le territoire comme les forts de l’Esseillon (vĂ©ritable muraille qui sĂ©pare la Savoie et Turin), le Fort Marie-Christine, le Fort Charles-Albert (on tient Ă  prĂ©ciser qu'il n'a rien Ă  voir avec les princes Charles et Albert de Monaco), l’abbaye de Hautecombe ou encore le cercle de pierres de Damien SĂ©ez (appelĂ© Ă©galement Cromlech) datant du NĂ©olithique.

Certes il n’y a pas la mer ici, mais la Savoie a plus d’un tour dans son sac et propose en Ă©change de sublimes lacs ! Le Lac du Bourget, sa grandeur, sa profondeur et son origine naturelle et glaciĂšre est unique en France. Les lacs du Mont-Cenis, Chevril, de Roselend et d’Aiguebelette (le moins polluĂ© de France) sont peut-ĂȘtre moins connus mais mĂ©ritent tout autant le dĂ©tour. Surtout, ne quitte pas la Savoie sans avoir vu l’ñge de Glace arpentĂ© Mer de Glace, un ravissement pour les yeux (si tu n’as pas le courage d’y aller en courant tu pourras prendre le petit train de Montenvers). Si tu es branchĂ© glace (et pas en AlizĂ©e cornet), opte pour le weekend du Trail du tour des glaciers, tu ne le regretteras pas. Si tu souhaites donner du relief Ă  ton escapade, tu peux te tester sur la Grande Casse ou sur la Grande-Motte. Si tu as encore un peu de temps, fais un tour du cĂŽtĂ© de la RĂ©serve Naturelle du plan de Tueda, le lieu se prĂȘte plutĂŽt bien Ă  une belle sortie trail.

PrĂȘt pour une course en Savoie maintenant ? C’est partiiii ! Les courses dans le 73 flairent bon le trail, trails blancs l’hiver ou trails verts en Ă©tĂ©, tu as l’embarras du choix. Au programme du calendrier : trail du petit Saint Bernard (en hommage Ă  Beethoven
 ou pas), Trail EDF Cenis Tour ou Trail du Galibier, ou bien encore la 6000d la Plagne !

La Savoie, c’est aussi une certaine appĂ©tence pour la bonne chaire : charcuterie, pommes de terre, du fromage et bon vin, dans l’ordre que tu veux. En fonction des calories que tu auras brĂ»lĂ©es, tu pourras opter pour tartiflette, croziflette ou fondue savoyarde đŸ€€, Ă  toi de jouer.

Chacun doit trouver Savoie, pourquoi pas toi ?

Âź

La plateforme nouvelle génération qui permet à tous les coureurs quel que soit leur niveau, de (re)découvrir le territoire et le patrimoine français, en trouvant les courses qui leur correspondent.